Théâtre : Samedi 23 octobre à 20h00 / « Les derniers jours d’Eva Peron » compagnie l’Ecale

Les derniers jours d’Eva Peron

Rendez-vous le samedi 23 octobre à 20h00 au Vieux Château de Vicq-sur-Breuilh pour découvrir « Les derniers jours d’Eva Peron » de Copi mis en scène par Jean Claude Desport

De 1946 à 1952, Maria Eva Péron fut la première dame d’Argentine. Issue d’un milieu modeste, elle travailla pour le théâtre, la radio et le cinéma, avant d’entrer dans la vie publique comme épouse du Chef de l’Etat le général Péron. Elle obtint le droit de vote des femmes en 1947 et l’égalité juridique entre les époux en 1949, deux mesures révolutionnaires pour l’époque. A travers la Fondation Eva Péron, et grâce à son influence sur son mari, elle eut une intense activité sociale (construction d’hôpitaux, d’écoles, création de colonies de vacances, de bourses d’étude, d’aides au logement, diffusion de la pratique sportive, etc.), et devint l’idole d’une grande partie des classes populaires. Elle décéda à 33 ans d’un cancer foudroyant, ce qui la hissa au statut de martyre. Cependant, le Chef de l’état, le général Péron eut en parallèle des comportements de type dictatorial.Les derniers jours de la vie d’Eva sont présentés dans une pièce poignante, qui parle à la fois de l’emprise extraordinaire qu’elle exerçait sur son entourage et de son caractère fantasque et exalté. Elle se trouve dans les appartements de la Présidence, avec ses proches. Chacun pense qu’elle va mourir très vite. Elle est veillée à l’extérieur par une foule d’admirateurs et d’officiels. La fin est inattendue et terrible.

Distribution : Actrices et acteurs : Eliane Desport, Nanou Paris, Corinne Fourton, Michel Le Page, Michel Rivolier
Costumes : Béatrice Herpin-Giret, Marie Thérèse Vaury
Mise en scène : Jean-Claude Desport
Lumières : Silvère Bartoux
Décors : Gilles Peyrissaguet

Danse contemporaine : Mardi 3 août 19h30

« La Reverdie» 

Chorégraphie et interprétation Pauline Bigot et Steven Hervouet (création 2021) Cie «Amie ami» 

La Reverdie est la célébration de l’arrivée du printemps traversée par deux êtres aux identités multiples et inclusives, à la peau bleue ou jaune. Leur rencontre fera émerger une nouvelle mue de couleur verte, comme une métamorphose individuelle qui se voudrait également collective. 

Entrée libre 

Théâtre : Mardi 27 juillet à 20h00

Rose is a rose is a rose is a rose

Rendez-vous le 27 juillet à 20h au Vieux Château de Vicq-sur-Breuilh pour découvrir Rose is a rose is a rose is a rose d’après le texte d’Ivana Sajko mis en scène par le Blast Collective.

« Rose is a rose is a rose is a rose est une tentative amoureuse. Deux êtres qui se rencontrent entre le bar et les toilettes d’une boîte de nuit. À deux, ils forment une bulle qui traversera la naissance d’une émeute, un bus en flamme et les premiers rayons de l’aube. Dans ce spectacle où la musique électronique devient un personnage à part entière, le Blast Collective continue d’explorer ses thèmes fétiches: les écritures dramatiques contemporaines, la recherche de l’identité et la réappropriation de la violence. »

Mardi 27 juillet à 20h00